+8618917996096weixin
Anglais
中文简体 中文简体 en English ru Русский es Español pt Português tr Türkçe ar العربية de Deutsch pl Polski it Italiano fr Français ko 한국어 th ไทย vi Tiếng Việt ja 日本語
08 juin, 2015 1297 Vues

Recherche de la précision du test du paramètre optique sur l'intégration du revêtement réfléchissant de la sphère et de la position d'installation de l'éclairage LED

Lors de la mesure du flux lumineux avec la sphère d'intégration, en comparaison avec une source d'éclairage commune, la précision du test de flux lumineux de la source d'éclairage LED a posé un énorme défi aux équipements de test. D'une part, les sources lumineuses LED ont des caractéristiques directes exceptionnelles par rapport aux autres sources lumineuses ordinaires. Normalement, il n'émettrait pas de lumière uniformément dans toutes les directions sur tout l'espace. Cette caractéristique rend la lumière directe des LED distribuée de manière inégale sur la surface de sphère d'intégration, ce qui provoque directement une lumière réfléchissante directe différente de la LED pour différentes caractéristiques de réflexion du détecteur. Étant donné que la position du port du détecteur et du déflecteur est fixe, une distribution de réflectance différente se présente directement comme des fluctuations de signal. Dans le système de mesure conventionnel, la valeur de mesure réelle montre également de grandes différences pour des LED d'angle de divergence avant différent, la même LED d'orientations différentes, différentes positions dans la même direction et d'autres, même si le flux lumineux nominal est le même. Selon les résultats vérifiés par le client, dans le système de mesure LED conventionnel, l'effet de la direction de placement des LED sur les résultats des mesures de flux lumineux est souvent supérieur à 50% (différence entre le signal maximum et minimum de la même LED mesurée dans différentes directions ).

Lors de la mesure de différentes LED d'angles d'éclairage différents, la distribution différente sur la surface de la sphère d'intégration provoque un effet différent de la distribution de réflectance directe sur le détecteur, affectant ainsi directement la différence de précision entre les deux mesures. Comme le montre l'image:

Recherche de la précision du test du paramètre optique sur l'intégration du revêtement réfléchissant de la sphère et de la position d'installation de l'éclairage LED

D'autre part, le système de mesure LED utilise généralement une lampe halogène comme source de lumière standard. La source lumineuse standard est totalement différente des lumières LED du côté de l'apparence, de la distribution lumineuse ou des caractéristiques spectrales. Par conséquent, la différence doit être corrigée par le coefficient d'auto-absorption.

L'une des raisons importantes de la directionnalité des LED influence la concentration de la précision des tests sur les caractéristiques de réflectance de la surface intérieure de la sphère d'intégration. Dans le système de mesure à LED commun, la réflectance et les lamberts caractéristiques de l'intégration du revêtement de surface de la sphère ne sont pas très satisfaisants. L'un est une faible réflectivité, l'autre de mauvaises caractéristiques de réflexion diffuse. L'un des résultats de la faible réflectivité à la surface de la sphère d'intégration est l'éclairage direct des LED qui se désintègre progressivement après quelques réflexions. Dans tout le processus de mélange de la lumière, l'éclairage direct et la lumière réfléchie directe représentent une grande proportion et jouent un rôle dominant. Cependant, dans certaines conditions, le matériau à faible réflectance produira un fort effet d'ombre sur le détecteur à l'arrière du déflecteur. Ce qui se traduit par des mesures inexactes n'est rien d'autre que l'effet de lumière et d'ombre réfléchi.

De plus, une réflectance diffuse inférieure entraînera sérieusement l'atténuation du signal. Pendant la mesure, étant donné que la réflexion continue de la lumière à l'intérieur de la sphère d'intégration et la réflexion décroissent à chaque fois, les effets d'une réflectance élevée ou faible sur l'intensité lumineuse peuvent être renforcés après plusieurs réflexions. La réflexion de la lumière dans la balle 15 fois, par exemple, si la différence de réflectance est de 5%, l'atténuation du signal peut être double ou plus. Cependant, la différence de réflectance à l'intérieur de la sphère d'intégration est bien plus que cela.

Actuellement, le système de test à LED n'a pas été utilisé comme lumière standard comme source lumineuse standard mais comme halogène calibré avec pilote stable pendant la mesure. En raison de l'apparence de la source de lumière standard et de la LED testée varie considérablement, de l'effet d'absorption du luminaire LED à la lumière et de la différence entre la position de montage de la source de lumière standard et la LED testée, qui sont tous des facteurs importants affectant la précision de mesure des résultats .

Lisun a développé un IS- * MA nouvelle conception intégrant la sphère avec la base de prise d'essai. Par rapport à la technologie de production «d'assemblage massif» de sphère d'intégration traditionnelle, IS- * MA a adopté une technologie de moulage pour produire la sphère d'intégration dont la forme est entièrement conforme à la structure sphérique 4π ou 2π, et a utilisé un revêtement de réflectance élevée et de réflectance diffuse, et conçu les luminaires s'ouvrent à droite vers le détecteur. Avec cette amélioration, même dans des conditions extrêmes qui utilisent des LED à forte directivité ou des LED placées dans des conditions extrêmes, les résultats de mesure sont toujours conservés avec une bonne cohérence.

LPCE-2 Le système utilise une lampe halogène calibrée comme source lumineuse standard. En attendant, une lampe auxiliaire est disponible pour une solution alternative, qui permet de compenser l'impact de la différence de serrage de la LED mesurée et de la lampe standard sur les résultats de mesure. Le système LPCE-2 teste spécifiquement le problème de précision de mesure des LED comme décrit ci-dessus. Les conditions de test sont les suivantes: en adoptant une 5LED verte à haute luminosité, dont la puissance est d'environ 0.35 W, l'angle d'émission est d'environ 30 °.

Le système LPCE-2 utilise neuf positions de mesure, représentant la position de placement de LED possible illustrée à la figure III.

Recherche de la précision du test du paramètre optique sur l'intégration du revêtement réfléchissant de la sphère et de la position d'installation de l'éclairage LED

Figure III Position de placement différente de la LED

La relation entre la lumière et le placement des LED est celle de la figure IV. D'après les résultats des tests, même dans le cas le plus extrême où les LED se dirigent vers ou en direction de l'ouverture du détecteur, le résultat de la mesure du flux lumineux est toujours inférieur à 5%, ce qui est un très bon résultat de test. Dans l'application pratique, étant donné que la LED ne serait pas placée en tant que telle dans une situation extrême, elle utilise généralement un dispositif de test simple lors des tests. Dans le cas de l'inclusion d'une erreur de positionnement, l'erreur des résultats de mesure du flux lumineux dans la même position est inférieure à 0.1%. Cependant, l'erreur de test de la répétabilité de la mesure du flux lumineux LED est bien inférieure à 0.1% pendant le test réel.

Recherche de la précision du test du paramètre optique sur l'intégration du revêtement réfléchissant de la sphère et de la position d'installation de l'éclairage LED

Figure IV Valeur de lumen pour différentes positions de mesure des LED

Mots clés: , ,

Laissez un message

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *