+8618117273997weixin
Anglais
中文简体 中文简体 en English ru Русский es Español pt Português tr Türkçe ar العربية de Deutsch pl Polski it Italiano fr Français ko 한국어 th ไทย vi Tiếng Việt ja 日本語
01 Nov, 2022 48 Vues Auteur : racine

Générateur de surtension pour tester l'équipement électronique

Quelle est le Test de surtension?
La série test d'immunité aux surtensions (chocs) est de simuler les effets des coups de foudre (foudre indirecte) dans la nature et les changements de tension provoqués par la commutation à grande échelle des interrupteurs dans les lignes d'alimentation sur les lignes d'alimentation et les lignes de communication. La test de surtension spécifie deux formes d'onde (1.2/50 μs et 10/700 μs pour les ondes de communication), avec des amplitudes allant de 0.5 kV à 4 kV, avec une énergie particulièrement élevée, qui peut avoir des effets destructeurs sur l'EST. 10/700 μs (communément appelé onde de communication) convient aux ports de communication symétriques longue distance, et 1.2/50 μs convient aux ports de ligne électrique et autres ports de ligne de signal. Le SG61000-5 générateur de surtension fournit une base commune pour évaluer la résistance des cordons d'alimentation et des connecteurs internes de différents équipements aux interférences transitoires à haute énergie causées par l'induction naturelle de la foudre et la commutation de charge à grande capacité.

vidéo
Le SG61000-5 entièrement automatique générateur de surtension (également appelé test d'immunité aux surtensions de foudre, générateur d'onde combiné, générateur de courant de surtension/générateur de surtension, générateur combiné de surtension et de courant) . Il répond pleinement aux IEC 61000-4-5EN61000-4-5 et des tours GB / T17626.5 
 
Les causes des surtensions sont les transitoires de commutation et les transitoires de foudre des systèmes électriques ; et le but de tests d'immunité aux surtensions est d'établir un référentiel commun pour évaluer les performances des équipements électriques et électroniques lorsqu'ils sont soumis à des surtensions (chocs). Selon les exigences générales de la norme IEC61000-4-5 test d'immunité aux surtensions, générateur de foudre simule la forme d'onde de tension 1.2/50us, la forme d'onde de courant 8/20us et l'onde combinée (forme d'onde de tension : 10/700us, forme d'onde actuelle : 5/320us), à travers le réseau de couplage, la forme d'onde est couplée au circuit testé, qui a atteint le but expérimental. Les grades expérimentaux sont divisés en grades 1, 2, 3, 4 et X selon la sévérité de la tension, où X et X sont des grades ouverts.

générateur de surtension

Le domaine d'application de la classe sévère dépend de l'environnement (l'environnement soumis à la possibilité de surtension) et des conditions d'installation, et est généralement classé selon les conditions suivantes :
Niveau 1 : Environnement mieux protégé, comme la salle de contrôle d'une usine ou d'une centrale électrique.
Niveau 2 : Un certain environnement protégé, tel qu'une usine sans fortes interférences.
Niveau 3 : Environnement de perturbation électromagnétique ordinaire, aucune exigence d'installation spéciale n'est spécifiée pour les équipements, tels que les réseaux de câbles couramment installés, les lieux de travail industriels et les sous-stations.
Niveau 4 : Environnements fortement sollicités, tels que les lignes aériennes civiles, les sous-stations à haute tension non protégées.
Classe X : Classe spéciale, déterminée après concertation entre l'utilisateur et le fabricant. Le niveau à choisir pour un produit spécifique est généralement déterminé par la norme du produit.
 
La série essai de foudre est un essai destructif, qui peut être divisé dans les situations suivantes en fonction du degré d'endommagement de l'objet testé :
a) Performances normales dans les limites spécifiées par le fabricant, le donneur d'ordre ou l'acheteur
b) La fonction ou la performance est temporairement perdue ou dégradée, mais peut se rétablir d'elle-même après la fin de la perturbation, sans intervention de l'opérateur ;
c) Perte ou réduction temporaire de la fonction ou des performances, mais récupération par l'intervention de l'opérateur ;
d) Perte irrécupérable de fonction ou dégradation des performances due à des dommages au matériel ou au logiciel de l'appareil, ou à la perte de données.
 
Interface de signalisation (communication) test de surtension objectifs et exigences d'index :
Enquêtez sur les dommages de l'interface testée et la dégradation des performances de l'appareil après que l'interface de la ligne utilisateur a été impactée par la surtension lors de l'utilisation réelle de l'appareil. Exigences d'index : le test de surtension du port téléphonique est divisé en deux types : type A et type B.
 
(1) Type A (Classe A)
a) Forme d'onde. Interférence en mode différentiel : onde de tension : 10/560, onde de courant : 10/560. Interférence de mode commun : onde de tension : 10/160, onde de courant : 10/160.
b) Niveau de test : mode différentiel : la tension est inférieure à 800 V et le courant est inférieur à 100 A. Mode commun : la tension est inférieure à 1500 200 V, le courant est inférieur à XNUMX A
c) Port de test : mode différentiel : pointe-anneau ; pointe-1—anneau-1 ; pour un câble à 4 fils pour une communication simple, pointe—anneau-1, anneau—pointe-1. Mode commun : pointe-anneau et pointe-1 – anneau-1 à la terre, ou à d'autres câbles (vissés ensemble) connectés à un équipement non certifié.
d) État d'essai : Tous les états de l'équipement susceptibles d'affecter les exigences de la présente norme doivent être testés. Si l'état de l'appareil ne peut pas être obtenu par une mise sous tension normale, une intervention manuelle est nécessaire ; les ports sans surtension (y compris les ports téléphoniques, les ports auxiliaires et les ports connectés à des périphériques non authentifiés) doivent être correctement terminés et en état d'utilisation normale ; si l'alimentation principale de l'appareil permet de brancher et de débrancher, l'appareil doit être testé à la fois avec le cordon d'alimentation et avec le cordon d'alimentation débranché.
e) Le critère autorise un circuit ouvert ou un court-circuit à la masse dans le circuit de sécurité, mais dans ce mode de défaillance, il est garanti que l'utilisateur ne peut pas utiliser l'appareil, ou l'appareil présente une indication de panne évidente (telle qu'une alarme), et il doit être retiré du réseau immédiatement. Déconnecté ou nécessitant une réparation. Une fois le circuit de sécurité réparé, les performances et le fonctionnement de l'appareil reviennent à la normale.
 
(2) Type B (classe B)
a) Forme d'onde. Mode différentiel : onde de tension : 9/720, onde de courant : 5/320. Mode commun : onde de tension : 9/720, onde de courant : 5/320.
b) Niveau de test : mode différentiel : la tension est inférieure à 1000 V et le courant est inférieur à 25 A. Mode commun : la tension est inférieure à 1500 37.5 V, le courant est inférieur à XNUMX A
c) Port de test : mode différentiel : pointe-anneau ; pointe-1—anneau-1 ; pour un câble à 4 fils pour une communication simple, pointe—anneau-1, anneau—pointe-1. Mode commun : pointe-anneau et pointe-1 – anneau-1 à la terre, ou à d'autres câbles (vissés ensemble) connectés à un équipement non certifié.
d) État d'essai : Tous les états de l'équipement susceptibles d'affecter les exigences de la présente norme doivent être testés. Si l'état de l'appareil ne peut pas être obtenu par une mise sous tension normale, une intervention manuelle est nécessaire ; les ports sans surtension (y compris les ports téléphoniques, les ports auxiliaires et les ports connectés à des périphériques non authentifiés) doivent être correctement terminés et en état d'utilisation normale ; si l'alimentation principale de l'appareil permet de brancher et de débrancher, l'appareil doit être testé à la fois avec le cordon d'alimentation et avec le cordon d'alimentation débranché.
e) L'équipement Criterion doit être capable de résister à l'énergie de surtension de type B, et ne peut pas provoquer de circuit ouvert permanent ou de court-circuit du circuit d'interface, et ne peut pas causer de dommages à l'équipement qui affectent les exigences de la norme.
 
Type A : Un circuit ouvert ou un court-circuit à la terre est autorisé dans un circuit de sécurité, mais dans ce mode de défaillance, il est garanti que l'utilisateur ne peut pas utiliser l'équipement, ou que l'équipement a une indication claire de défaillance (telle qu'une alarme ). Dans ce cas, l'utilisateur doit immédiatement déconnecter l'appareil du réseau pour réparation. Après réparation du circuit de protection, les performances et le fonctionnement de l'équipement sont revenus à la normale.

Type B : L'équipement terminal et les circuits de protection certifiés doivent être capables de résister à l'énergie de surtension de type B, et ne peuvent pas provoquer d'ouverture ou de court-circuit permanent du circuit d'interface, et ne peuvent pas endommager l'équipement qui affecte les exigences de cette norme.

Lisun Instruments Limited a été fondée par LISUN GROUP en 2003. Le système de qualité LISUN a été strictement certifié par ISO9001: 2015. En tant que membre de la CIE, les produits LISUN sont conçus sur la base de la CIE, de la CEI et d'autres normes internationales ou nationales. Tous les produits ont passé le certificat CE et authentifiés par le laboratoire tiers.

Nos principaux produits sont GoniophotomètreIntégration de SphèreSpectroradiomètreGénérateur de surtensionPistolets simulateurs ESDRécepteur EMIÉquipement de test CEMTesteur de sécurité électriqueChambre environnementaleChambre de températureChambre climatiqueChambre thermiqueTest de pulvérisation de selChambre d'essai de poussièreEssai imperméableTest RoHS (EDXRF)Test du fil incandescent et des tours Test de flamme d'aiguille.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin d'assistance.
Dépôt technique: [email protected], Cell / WhatsApp: +8615317907381
Service des ventes: [email protected], Cell / WhatsApp: +8618117273997

Mots clés:

Laissez un message

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *